Baladealaloupe-gris.png

L'art pour s'évader à Montréal!

Qanuqtuurniq

June 3, 2019

Cette immense fresque réalisée en 2016 illustre les activités traditionnelles pratiquées, encore aujourd’hui, par les communautés arctiques. Elle est le fruit de l’imagination d’un collectif de jeunes artistes inuits et du message inspirant d’un activiste inuk témoignant de l'impact du changement climatique sur les territoires nordiques.
 

Qanuqtuurniq, Embassy Of Imagination (EOI) - 2360, rue Ontario Est (intersection Dufresne)

Qanuqtuurniq est un mot inuktitut (langue de la communauté inuk) qui signifie trouver l’équilibre, résoudre les problèmes grâce à la débrouillardise, l’ingéniosité et l’innovation.

Cette murale représente un visage stylisé dépassant d'un paysage nordique abstrait dans lequel on peut apercevoir plusieurs mammifères marins, un caribou, un iceberg, des igloos, un qamutik... Elle est le résultat d’un ensemble d’esquisses que 4 jeunes inuits ont rassemblées après avoir entendu les discours de l’activiste Sheila Watt-Cloutier sur le réchauffement de la planète et la perspective inuite.

Âgés de 13 à 15 ans, ces 4 artistes ont été sélectionnés pour imaginer la fresque dans le cadre d’une initiative pour les jeunes du Nunavut, Embassy of Imagination (EOI), qui vise à créer des échanges entre plusieurs villes canadiennes et les communautés autochtones.

Ensuite, les résidents de l’immeuble sur lequel a été réalisé la murale ont été consultés dans le but de choisir une maquette parmi ceux qui ont été proposés par les jeunes artistes. Puis, les artistes Alexa Hatanaka et Patrick Thompson ont réalisé l’agencement des différents dessins afin de donner unité et sens narratif à la murale.

Bravo à l’organisme MU qui a rendu possible la mise en œuvre d’un tel projet artistique! Et, merci à l’ensemble des artistes qui ont contribué à la réalisation de cette extraordinaire fresque à Montréal :

  • Saaki Nuna, Salomonie Ashoona, Tommy Quvianaqtuliaq, Johnny Samayualie (les 4 artistes Nunavummiuts âgés de 13 à 15 ans)

  • Parr Josephee, Susan Rowsell (leurs 2 mentors Nunavummiuts à peine plus âgés) et

  • Seayenna Lee, Aidan Price-Bottenberg (les 2 jeunes assistants-muralistes montréalais)

  • Alexa Hatanaka et Patrick Thompson (les 2 artistes fondateurs de cette initiative artistique, Embassy of Imagination).

 

Pour enrichir votre découverte des diverses expressions artistiques des nombreuses communautés autochtones du Canada, ne manquez pas l'exposition (en cours) au musée McCord sur le peuple haïda.

Please reload

Posts à l'affiche

Le banc des amoureux

May 21, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

November 3, 2019

Please reload

Archives

Please reload